• Appels à communication (recherche),
  • Colloques / Journées d'études,

Colloque international: Roman policier et démocratie

Publié le 8 novembre 2022 Mis à jour le 9 novembre 2022

Ce colloque pluridisciplinaire explorera la relation complexe et multiforme entre le roman policier et la démocratie, de la fin du XIXe siècle à nos jours.
Organisé par le Centre de Recherches Anglophones (Université Paris Nanterre) et Queen’s University Belfast, en partenariat avec le Centre de recherches pluridisciplinaires multilingues (Université Paris Nanterre).

Date(s)

du 22 juin 2023 au 23 juin 2023

La recherche a récemment mis en évidence la relation entre le roman policier et les institutions démocratiques, et montré qu’il est productif de mettre l’histoire du genre en rapport avec le développement et la consolidation des États libéraux occidentaux. Ce colloque vise à s’appuyer sur ces approches et à les étendre dans deux directions.
Premièrement, il se focalisera sur la relation du roman policier non seulement avec les institutions étatiques mais aussi, plus généralement, avec la puissance transformatrice de l’esprit démocratique – un esprit qui a été et est encore, selon notre hypothèse de travail, l’une des forces motrices de la croissance et du succès du roman policier, dans ses diverses manifestations. Le colloque visera donc à mettre au jour des rapports entre l’histoire sociologique et culturelle du roman policier et la réalisation ou l’échec des aspirations démocratiques dans différents contextes nationaux et internationaux, à différentes périodes. Il tentera, d’un côté, de montrer comment le genre a pu représenter une force modernisatrice et démocratique au sein du champ littéraire dans son ensemble, notamment parce que son esthétique privilégie souvent des attitudes et des pratiques linguistiques vernaculaires, subvertissant ainsi les hiérarchies traditionnelles et ouvrant la voie à une vision plus égalitaire de la littérature. D’un autre côté, il pourra également mettre en évidence la façon dont le roman policier a parfois incarné des tendances réactionnaires, autoritaires ou prônant le vigilantism. Ces positions contradictoires au sein du genre – parfois au sein d’une même œuvre – reflètent à la fois sa diversité idéologique et les ambiguïtés du concept de démocratie, dont le sens peut varier considérablement suivant les lieux et les époques. Mais elles témoignent aussi, dans l’ensemble, du rôle du roman policier en tant que lieu littéraire où les impulsions et les valeurs démocratiques peuvent être mises à l’épreuve.
Deuxièmement, le colloque vise un large éventail historique et géographique, afin de rendre compte des évolutions et manifestations du roman policier dans diverses aires culturelles. Les communications portant sur l’histoire culturelle et politique du genre seront les bienvenues, tant dans les régions où il est établi depuis longtemps (comme aux États-Unis et en Europe occidentale) que dans celles où il n’a été reconnu que plus récemment, comme en Europe de l’Est et en Russie, en Afrique, en Asie, dans le monde arabe, dans les Caraïbes ou en Amérique latine. Dans ces régions également, le colloque visera à corréler l’essor du roman policier avec l’émergence, l’affirmation, le rejet ou l’effondrement des aspirations démocratiques.
Afin d’explorer ces perspectives théoriques, ce colloque invite des communications de vingt minutes, en anglais ou en français, portant sur les liens multiples entre démocratie et roman policier à travers le monde et reposant, si possible, sur une approche large plutôt que sur l’analyse d’œuvres singulières.  
 
Indications bibliographiques
  • Bloom, Clive, Cult Fiction: Popular Reading and Pulp Theory, Basingstoke, Macmillan, 1996
  • Boltanski, Luc, Énigmes et complots : Une enquête à propos d'enquêtes, Paris, Gallimard, coll. « NRF essais », 2012 
  • Boucher, Anthony, “The Ethics of the Mystery Novel,” in Howard Haycraft, ed., The Art of the Mystery Story (1946), New York, Carroll & Graf, 1983
  • Broe, Dennis, Class, Crime and International Film Noir, Globalizing America’s Dark Art, Basingstoke, Palgrave, 2014
  • Corcuff, Philippe, Polars, philosophie et critique sociale, Paris, éditions Textuel, coll. « Petite Encyclopédie critique », 2013
  • Damrosch, David; Haen, Theo d’, Nilsson, Louise (ed), Crime Fiction as World Literature, New York, Bloomsbury Academic, 2017
  • Foucault, Michel, Surveiller et punir, Paris, Gallimard, 1975
  • Hardt, Michael & Negri, Antonio, Empire, Cambridge, Mass., Harvard UP, 2000
  • Haycraft, Howard, Murder for Pleasure, The Life and Times of the Detective Story, New York, Appleton, 1941
  • Jay, Paul, Global Matters: The Transnational Turn in Literary Studies, Ithaca, Cornell University Press, 2010
  • Koselleck, Reinhart, The Practice of Conceptual History: Timing History, Spacing Concepts, translated by Todd Samuel Presner & al., Stanford, Stanford UP, 2002
  • Manchette, Jean-Patrick, Chroniques, Paris, Payot, Rivages, 1996
  • Mandel, Ernest, Delightful Murder: A Social History of the Crime Story, Minneapolis, University of Minnesota Press, 1984
  • McCann, Sean, Gumshoe America: Hard-Boiled Crime Fiction and the Rise and Fall of New Deal Liberalism, Durham, Duke UP, 2001 
  • Miller, D.A, The Novel and the Police, Berkeley and Los Angeles: University of California Press, 1988.
  • Müller Elfriede et Rueff, Alexandre, Le Polar français. Crime et histoire, Paris, La Fabrique éditions, 2002
  • Oliver, Kelly & Trigo, Benigno, Noir Anxiety, Minneapolis, University of Minnesota Press, 2003
  • Pepper, Andrew & Schmid, David, Globalization and the State in Contemporary Crime Fiction: A World of Crime, London, Palgrave, 2016
  • Pepper, Andrew, Unwilling Executioner: Crime Fiction and the State, Oxford, Oxford UP, 2018
  • Platini, Vincent, Lire, s’évader, résister: Essai sur la culture de masse sous le IIIe Reich, Paris, La Découverte, 2014
  • Rabinowitz, Paula, Black & White & Noir : America’s Pulp Modernism, New York, Columbia University Press, 2002
  • Selim, Samah, Popular Fiction, Translation and the Nahda in Egypt, Cham, Palgrave Macmillan, 2019
  • Tadié, Benoît, Front criminel : une histoire du polar américain de 1919 à nos jours, Paris, PUF, 2018
  • Wald, Alan, Trinity of Passion: The Literary Left and the Antifascist Crusade, Chapel Hill, University of North Carolina Press, 2007
  • Žižek, Slavoj, Living in the End Times, London, Verso, 2010
 
Les propositions de 250 mots maximum, en français ou en anglais, accompagnées d’une notice biographique d’environ 100 mots, doivent être envoyées avant le 15 janvier 2023 à Dominique Jeannerod, Andrew Pepper et Benoît Tadié : d.jeannerod@qub.ac.uk; a.pepper@qub.ac.uk; benoit.tadie@parisnanterre.fr
Les réponses seront envoyées autour du 15 février 2023. Le colloque se tiendra, si possible, en présentiel.

Comité scientifique :
  • Margaret Atack (University of Leeds)
  • Katia Ghosn (Université Paris 8)
  • Brooks E. Hefner (James Madison University)
  • Alice Jacquelin (Université Paris Nanterre)
  • Dominique Jeannerod (Queen’s University Belfast)
  • Matthieu Letourneux (Université Paris Nanterre)
  • Andrew Pepper (Queen’s University Belfast)
  • David Platten (University of Leeds)
  • Lucia Quaquarelli (Université Paris Nanterre)
  • Benoît Tadié (Université Paris Nanterre)
Partenaires :
  • Centre de Recherches Anglophones, CREA EA 370 (Paris Nanterre)
  • Centre de Recherches Pluridisciplinaires Multilingues, CRPM (Paris Nanterre)
  • Queen's University Belfast (Royaume-Uni)

Mis à jour le 09 novembre 2022