CICLAHO - Groupe de recherche sur le cinéma classique hollywoodien et ses évolutions cinématographiques et télévisuelles

Fondé en 1995, le CICLAHO (groupe de recherche sur le cinéma classique hollywoodien et ses évolutions cinématographiques et télévisuelles) rassemble plus de 200 membres, enseignants d’anglais, de cinéma ou d’autres disciplines, étudiants de troisième cycle et critiques de cinéma.

Le CICLAHO se réunit cinq fois par an, le samedi matin (de 9h30 à 13h00), pour entendre une ou deux interventions. Un ou deux participants peuvent aussi, hors programme, évoquer pendant dix minutes une curiosité ou une difficulté rencontrées au cours de leurs recherches. Le travail du groupe se veut convivial : on essaie d’y éviter la trop grande solennité des "communications" universitaires, et d’y accorder tout le temps utile aux discussions.

Le caractère résolument pluridisciplinaire du groupe et son ouverture à toutes les problématiques et toutes les méthodes sont également entretenus avec vigilance. Le CICLAHO se félicite enfin que ses participants ne soient pas exclusivement parisiens : plus de la moitié de la trentaine de personnes qui assiste à chaque séance du séminaire vient de province. Les versions rédigées des exposés sont publiées tous les deux ans dans le Bulletin du CICLAHO.

Le CICLAHO s’intéresse au cinéma classique américain — que plusieurs textes du Bulletin n°1 s’emploient à redéfinir. Pour autant, il ne borne pas son champ d’étude à la période où ce style a dominé sans partage la production. A strictement parler, le "classicisme" commence en 1934 avec l’application effective du Code de production et s’achève en 1948 avec le Paramount Decree, mais son influence (indissociablement idéologique et esthétique) déborde largement ce cadre et se manifeste encore clairement dans la production hollywoodienne d’aujourd’hui.

Aucune limite de date n’est donc imposée aux intervenants, leur réflexion devant simplement s’articuler à la question du classicisme — même si les films qu’ils abordent ne respectent pas ses normes. Dans les deux premières années d’existence du groupe, on a choisi de se limiter a deux thèmes : l’acteur et la musique. On a préféré depuis laisser champ libre aux propositions des participants, dont les recherches en cours suscitent des interventions plus motivées et nourrissent aussi bien la réflexion d’ensemble.

Depuis quelques années, le CICLAHO a élargi son domaine de recherche aux évolutions cinématographiques et télévisuelles récentes. 

Mis à jour le 24 novembre 2017