• Séminaire/Journée d'études,

Journée d'étude " La carte et le territoire: la construction des espaces dans les séries "

Publié le 4 juin 2018 Mis à jour le 11 juin 2018

Dans le cadre des journées du CREA, cette journée d'étude explore les représentations de l'espace dans les séries américaines en adoptant un point de vue transdisciplinaire.

Date(s)

le 15 juin 2018

15 juin 2018
Lieu(x)
Bâtiment W (Max Weber)
Rez-de-chaussée du bâtiment Max Weber, salle de séminaire 2.

La représentation de l’espace, chère à Borgès et Baudrillard, s’exprime dans les séries à différents niveaux et sert des objectifs multiples : ainsi, le récit télévisuel interroge-t-il les problèmes de construction idéologique, politique et sociales bien souvent en terme d’espace. Le sentiment d’appartenance à un lieu, à un espace donné (“sense of space, sense of place”) est une dimension cruciale de la construction et de la représentation des identités. A l’heure où les séries télévisées, programmes populaires souvent sources d’addiction et d’identification profonde, incarnent les simulacres informant notre appréhension du réel (une version ultime, dans la société globale, post-industrielle, du simulacre de Baudrillard), il est devenu essentiel d’examiner les modalités de ces "géographies” fictionnelles, et leurs effets en terme de perception du monde.

Avec l'importance croissante de leur dimension “cinématographique”, impliquant crédibilité des environnements et esthétique des plans, les séries télévisées contemporaines mettent en place des logiques géographiques de façon explicite, non seulement pour représenter des espaces géographiques et sociaux, mais aussi afin de cartographier les idéologies et identités émanant de ces espaces.

 

Mis à jour le 11 juin 2018