Master Etudes anglophones

PRESENTATION GENERALE DE LA FORMATION MASTER D’ANGLAIS (Etudes Anglophones) pour l’année 2020-21


Le département d’Etudes Anglophones, composante de l’UFR Langues et Cultures Etrangères, est heureux de vous accueillir au sein de sa formation de Master Etudes Anglophones.
Conscient de son rôle dans la réflexion actuelle sur le domaine anglophone, de la place grandissante et incontournable de l’anglais dans le monde, de l’influence de la culture anglo-américaine, mais également des différentes variantes de l’anglais moderne, le Département d’Anglais offre une formation caractérisée par une très large palette d’aires géographiques (Royaume-Uni, Etats-Unis mais aussi Canada, Ecosse, Australie, Nouvelle Zélande etc.) et d’approches (la Littérature, la Civilisation, la Traduction, la Traductologie, la Linguistique mais également les Etudes Culturelles, la Culture de l’Image et notamment le Cinéma, les Séries Télévisées, la Photographie et les Arts). Avec plus de 80 enseignants d’anglais sur l’ensemble du campus, le Département d’Anglais offre un choix unique de thématiques et d’approches sur des sujets allant de la première modernité à l’époque contemporaine, des manuscrits au numérique.


Objectifs


Le Master d’Anglais répond à une double logique en matière de formation et d’orientation : il a pour objectif de permettre aux étudiants de consolider leur niveau d’anglais et de s’approprier pleinement les différentes techniques d’analyse, de synthèse et de présentation de leurs travaux, tout en affinant leur maîtrise de la traduction et de la compréhension fine de documents. Il permet également aux étudiants d’approfondir leur connaissance du monde anglophone dans sa diversité linguistique, culturelle et politique et d’acquérir le socle de connaissances qui fera d’eux de véritables spécialistes des études anglophones, et leur permettra d’envisager des poursuites d’études en troisième cycle, de réussir des concours de haut niveau comme le CAPES ou l’Agrégation, ou bien de poursuivre leur formation par un cursus dans une autre formation.
La formation proposée articule un socle généraliste à une spécialisation affirmée dans l’un de des cinq domaines des études anglophones (Littérature, Civilisation, Linguistique, Culture de l’Image, Traduction). Cette spécialisation se fait par le biais de cours d’approfondissement, d’ateliers méthodologiques spécifiques et par la réalisation du projet personnel de l’étudiant en M1 et la rédaction d’un mémoire de recherche en M2.


Organisation des études


1ere année de Master
Au S1 l’étudiant choisit dans la banque de séminaires ouverts à tous quatre séminaires dans quatre des cinq domaines d’études proposés. La banque de séminaires du Département couvre les cinq champs de l’Anglistique : Littérature, Civilisation, Cultures et Sociétés, Linguistique, Traduction et Culture de l’Image. L’étudiant aura la possibilité en M2 de suivre les séminaires qu’il n’aura pas choisis en M1. Il complète ce travail par le choix d’un cours dans la spécialité dans laquelle il envisage d’inscrire ses recherches en 2ème année de Master. Chaque cours de spécialisation dans une des cinq disciplines des Etudes Anglophones s’accompagne d’un atelier pratique qui permet d’explorer plus avant le champ de recherche choisi.
Au S2, la même articulation se retrouve avec une formation généraliste (4 séminaires à choisir dans les 5 domaines proposés) et une spécialisation (un atelier de spécialité). Outre les ateliers spécialisants et un séminaire transdisciplinaire, le S2 offre à l’étudiant la possibilité soit de faire un stage pré-professionnalisant, soit de construire un projet personnel.

2e année de Master
En M2 l’étudiant poursuit sa formation générale (séminaires dans 4 domaines d’études au S1) et spécialisante (un séminaire de spécialisation au S2) tout en travaillant à son mémoire dont la rédaction occupe une place prépondérante au S2. La part du mémoire correspond à 21 ECTs au S2. Le mémoire fait l’objet d’un travail soutenu pendant les deux années et un encadrement est offert à chaque étudiant pour mener à terme cette production de longue haleine tout au long de son cursus, grâce à des enseignements de méthodologie mais aussi grâce à un suivi individualisé. En M2, une ouverture sur d’autres disciplines est encouragée par le choix d’un séminaire dans la Banque de Séminaires offerts par l’établissement, ou par le séminaire KUWI (Cultural Studies en collaboration avec le Département d’Allemand).


Savoir-faire et compétences


La formation en Master permet d’affiner les compétences linguistiques de l’étudiant en Anglais, de développer les connaissances historiques, culturelles et artistiques qui favorisent les transferts entre les aires géographiques, politiques et culturelles du monde anglophone dans sa variété et sa complexité. Elle permet également à l’étudiant de perfectionner ses techniques d’analyse, de synthèse et de présentation de ses travaux et de maitriser les concepts et cadres théoriques nécessaires à un spécialiste des études anglophones.

Prérequis


Un bon niveau en anglais écrit et oral est attendu pour cette formation exigeante, ainsi que de bonnes bases et une compétence reconnue dans tous les domaines de spécialité des Etudes Anglophones : Littérature, Cultures de l’Image, Histoire et Sociétés, Linguistique et Traduction.

Poursuites d’études


• Le doctorat
• Les concours de l’enseignement (CAPES et agrégation d’anglais)
• Les écoles de journalisme
• Les écoles de traduction et d’interprétariat

Les débouchés professionnels/ insertion professionnelle


• Les métiers de l’enseignement (professorat des écoles, professorat dans le secondaire ou l’enseignement supérieur)
• Les métiers de l’interprétation et de la traduction
• Les métiers de l’édition et plus généralement les métiers du livre
• Le commerce international et le management
• Les métiers de l’humanitaire
• Les métiers du développement durable
• Les métiers du journalisme
• Les métiers du tourisme



Mis à jour le 21 juillet 2020